Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

Que ramener de Thaïlande ? De Cha-am à Hua Hin

Publié par Koyangi sur 19 Février 2012, 23:00pm

Catégories : #Les voyages en Thaïlande

Depuis notre voyage à Goa en janvier de l'année passée, j'ai appris à acheter avec plus de discernement quand je suis à l'étranger, c'est-à-dire à ne choisir que des marchandises vouées à disparaître après utilisation ou consommation comme des savons, des bougies, de l'encens ou de la nourriture ou encore des objets que je regarderais et manipulerais toujours avec le même plaisir une fois de retour à la maison.

 

A Cha-am, le village de pêcheurs où était situé notre hôtel, je n'étais pas soumise à la tentation de dégainer ma carte de crédit à tout va puisqu'à côté des Seven Eleven (= petits commerces de proximité où Lobo et moi allions chercher des Snickers en guise de dessert après nos dîners au restaurant) implantés tous les 100 mètres et ouverts jour et nuit, il n'y avait qu'un petit marché local spécialisé en kitscheries et babioles diverses, probablement "made in China".

 

DSCN6353.JPGDommage que je ne tienne pas un blog beauté, j'en connais quelques-unes qui pousseraient des "han, je veux !" devant un tel étalage de produits cosmétiques ! Pour ma part, j'ai toujours une certaine réticence à acheter du maquillage bon marché dans la rue, je crains les allergies et autres réactions cutanées...

 

DSCN6355.JPGCela fait longtemps que j'ai renoncé aux gadgets en plastique, amusants sur le moment mais trop vite oubliés par la suite... et tant pis pour Angry Birds ! ;o) Deviendrais-je enfin raisonnable ?

 

DSCN6356.JPGDes sandales à 100 Bahts la paire (CHF 2,90/EUR 2,40), c'est donné ! Après, il faut aimer...

 

DSCN6352.JPGUn petit sac pour Madame ? Il y a le choix !

 

A Hua Hin, en revanche, c'est la ville moderne avec tous les magasins qu'on peut souhaiter : nous avons fait un saut au Hua Hin Market Village, un grand centre commercial - décoré aux couleurs de Noël pour l'occasion - où sont rassemblées les enseignes des marques internationales comme Speedo, Lacoste, Pierre Cardin, Levi's, Body Shop, etc.

 

Janvier-2012-0942.JPGJanvier-2012-0943.JPGJanvier-2012-0938.JPGJanvier-2012-0940.JPG

 

C'est dans ce genre de centres qu'il faut aller en Thaïlande si l'on veut éviter les contrefaçons qui prolifèrent en nombre dans les marchés à ciel ouvert, comme celui ci-dessous, situé près de l'hôtel Hilton.

 

Janvier-2012-0934.JPGChacun fait comme il veut, mais personnellement, je ne vois aucun intérêt à acheter du faux. Autant mettre son argent dans des produits thaïlandais artisanaux de bonne qualité plutôt que dans des imitations de bijoux Tiffany ou des sacs et accessoires Paul Smith qui puent le toc à des kilomètres à la ronde !

 

Le décor étant posé, passons en revue les quelques affaires que j'ai ramenées de Thaïlande, hormis les menus cadeaux offerts par-ci par-là à mon entourage :

 

Janvier-2012-1029.JPG

 

Un bouquet d'orchidées pour ma maman acheté le jour de notre départ à l'aéroport de Bangkok. Elles ont tenu 15 jours sans se faner !

 

DSCN6688.JPG

 

Un minuscule bouddha enserré dans un pendentif pour customiser ma trousse de toilette. Au vu des prix bas pratiqués sur place, je pense que je me suis fait avoir par le vendeur qui m'a réclamé 200 Bahts (environ CHF 5,90/EUR 4,85), soit le prix d'un repas au restaurant.

 

DSCN6684.JPG

 

Du baume du tigre rouge contre les douleurs musculaires et articulaires ainsi que du baume du tigre blanc pour soulager les maux de tête et décongestionner les voies respiratoires et qui est également efficace contre les piqûres d'insecte. Je suis complètement accro à l'odeur du baume du tigre ! 

CAP-copie-1.jpgUne capeline pour remplacer celle que j'avais dénichée cet été au Montreux Jazz Festival et qui n'a pas supporté le vol Porto-Genève. J'aime les capelines à large bord que je porte à la plage, à la piscine ou encore sur le bateau en été.

 

DSCN6626.JPG

 

Un bébé orchidée contenu dans un flacon en verre pour ma copine Madame qui sait les soigner avec amour puisqu'elles refleurissent chaque année chez elle ! Il faut laisser le bébé orchidée se développer dans la bouteille jusqu'à ce qu'il la remplisse complètement avant de casser le verre et de mettre la jeune pousse dans un pot. 

 

68d8ee265b9311e19e4a12313813ffc0_7.jpg

 

Un jonc en émail pile à la taille de mon poignet que j'ai très fin (bizarre la texture de ma peau en mode rapproché, on dirait celle d'un éléphant :o() au point que je ne trouve, à mon désespoir, aucun bracelet à ma taille en Europe !

 

J'ai laissé de côté les statues et les nombreux objets en bois, les tissus bariolés en soie, les cahiers faits en crotte d'éléphant ;o), les sets de table, les éventails peints ou les ombrelles en papier qui ne sont pas à mon goût, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont dignes d'être ramenés dans vos bagages si jamais vous avez un jour l'occasion de visiter ce magnifique pays !

Commenter cet article

10tubes 21/02/2012


Bon je te rassure, moi les maquillages bas prix qu'on trouve comme ça sur des étalages c'est pas pour moi hein, brrrr j'en ai des frissons dans le dos.


Non, moi tu m'a fait rêver avec les photos du centre commercial :)

Missfricadelle 22/02/2012


Et bien ta capeline est magnifique !


Je rêve d'en avoir une un jour mais j'ai une très grosse tête et j'ai toujours peur qu'elle ne s'envole :).


Pour le bracelet, tu as fait un très bon choix, il est très beau ! Je rigole par contre, car moi j'ai beaucoup de peine à trouver des bracelet à ma taille, mes mains sont trop grandes pour passer
au travers ! :)

Adeline 22/02/2012


Oh j'aimerai beaucoup, merci pour ta proposition.


c'est vrai que le temps file à toute allure, c'est aussi l'impression que ça me fait, mais bizarrement, je me sens toujours comme si j'avais 20 ans, parfois moins !

Anne-Laure 23/02/2012


Je suis comme toi vis à vis du maquillage bon marché, mais je crois que je me serais laissée envoûtée par quelques vernis ! :) En tout cas, félicitations pour avoir tenu ta résolution (et puis
pour le bracelet jonc aussi qui est magnifique).


Ils vendaient des bouquets de fleurs exotiques à l'aéroport de Point-à-Pitre mais je n'ai pas osé en ramener, de peur qu'elles ne survivent à l'air si pur de l'avion. J'aurais peut-être dû quand
je vois ce superbe bouquet de ta maman.


Et encore merci pour le baume du tigre... Il m'a sauvé quelques nuits après une journée de canyoning. La grande sportive que je suis ne pouvait plus lever un bras ! ^^

Françoise 23/08/2013



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents